DIOS délimite un vaste système or-argent-cuivre sur son projet K2 et augmente sa position de terrain dans la Basse Eastmain

Le 3 novembre 2016

DIOS délimite un vaste système or-argent-cuivre sur son projet K2 et augmente sa position de terrain dans la Basse Eastmain

 

DIOS a le grand plaisir d’annoncer des résultats significatifs sur son nouveau projet K2, situé dans la région de la Basse Eastmain, à la Baie James, au Québec, suite à un programme d’exploration de sept jours. L’échantillonnage d’affleurements rocheux donne 64 analyses d’or entre 8.08 et 0.1 g/t Au, incluant 12 échantillons supérieurs à 1 g/t or (8.08, 3.64, 2.52, 2.44, 2.28, 2.12, 1.74, 1.71, 1.65, 1.46, 1.35, 1.03 g/t or) et 20 échantillons supérieurs à 0.50 g/t or. L’or est associé à des valeurs significatives en argent, jusqu’à 123 g/t Ag (incluant 36 échantillons supérieurs à 10 g/t argent & 8 échantillons supérieurs à 50 g/t argent) et des valeurs en cuivre, jusqu’à 6,42% (65 échantillons supérieurs à 0.1% Cu et 18 échantillons supérieurs à 1% Cu).

 

Les meilleures analyses furent obtenues dans des volcanites felsiques reposant au-dessus du Porphyre de Diorite Quartzifère de Kali. Une zone de filonnets/stockworks de chalcopyrite s’étendant sur 75 m par 5-10 m de large a titré jusqu’à 8.08 g/t or, 96.7 g/t argent, 2.43% cuivre & 0.17% zinc. Un total de 13 échantillons de roches de la « Zone Attila » donne des teneurs moyennes de 1.07 g/t or, 38.8 g/t argent & 1.25% cuivre. Environ 100 m plus au nord, un autre horizon sub-parallèle injecté d’étroites veines de  quartz-carbonate-pyrite s’étendant sur 50 m de long par plusieurs mètres de large donne cinq échantillons de plus de 1 g/t or (jusqu’à 3.64 g/t or & 26.7 g/t argent).

au_k2

http://diosexplo.com/images/Au_K2.jpg

ag_k2

 

http://diosexplo.com/images/AG_K2.jpg

cu_k2

http://diosexplo.com/images/CU_K2.jpg

 

Les indices Or-Argent-Cuivre présents dans les tufs et volcanites felsiques montrent une relation avec la Faille Kali d’orientation NW et les marges d’une anomalie magnétique (positive) régionale de 4 x1 km, le long du contact du Porphyre Diorite Quartzifère de Kali. La minéralisation consiste en des disséminations et des filonnets sufurés (pyrite-chalcopyrite, +/- sphalerite-pyrrhotite) associés à une zone altérée de stockwork de silice-chlorite-carbonate. La zone d’altération est centrée sur la faille Kali, chevauchant la marge sud de l’anomalie magnétique. Elle est délimitée sur 500 m de large par 2 km de long dans une séquence volcanique felsique. Latéralement, de la séricitisation-silicification-pyrite (2-5%) a été observée dans une unité volcanique de plusieurs mètres.

 

Les travaux de DIOS ont identifié une séquence felsique de 10 km de long injectée par un porphyre synvolcanique (Diorite Quartzifère de Kali), favorable à un système minéralisé en or-argent-cuivre. Plusieurs types de minéralisation aurifère furent observés: des zones (sub-parallèles à la stratigraphie) renfermant des disséminations et des filonnets de sulfures (pyrite-chalcopyrite) dans des volcanites felsiques; des zones de cisaillements; des veines étroites (cm-dm) et de remplissage de quartz-carbonate-sulfures.

 

DIOS anticipe positivement la suite de l’exploration sur son projet K2 situé dans la ceinture de roches de Eastmain Inférieure, près de la sous-province d’Opinaca.  La mine d’or Eleonore se trouve aussi dans la Eastmain Inférieure, près de la sous-province d’Opinaca. En raison de ces résultats positifs, DIOS a agrandi sa propriété K2 qui s’étend maintenant sur plus de 12 km le long du contact favorable entre les volcanites felsiques et le pluton de Kali (65 claims, 35 km carrés). Les nouveaux claims couvrent un cisaillement EO coincident à de faibles anomalies électromagnétiques (input) sur plus de 2 km. La polarisation provoquée (PP) est considérée pour délimiter des cibles en profondeurs.

 

Un total de 300 échantillons incluant 28 blancs (stériles) furent recueillis et analysés au laboratoire ALS-Globals de Val D or pour l’or (AU-AA23) et autres éléments (ME-ICP41).

Publié dans Non classé

Dios acquiert le nouveau projet d’or Clarkie dans la région d’Opinaca

Le 27 avril 2016

Dios  acquiert le nouveau projet d’or Clarkie dans la région d’Opinaca

 MONTRÉAL, QUEBEC, CANADADIOS EXPLORATION  acquiert la nouvelle propriété d’or CLARKIE qui démontre un fort potentiel pour l’or, au nord du dépôt d’or Clearwater de Eastmain et au sud-est de la mine d’or Éléonore de Goldcorp et de la  récente découverte d’or Cheechoo dans des métasédiments.  Une importante traînée glaciaire porteuse d’or  pointe vers un secteur source hôte de sédiments plissés du Clarkie, interprétés comme l’équivalent (sédiments du même âge) des sédiments  hôtes de la mine d’or Éléonore.

De bons pièges physiques pour l’or tels intrusions de diorites, sédiments poreux, nez-de-pli et structures nord-ouest ont de plus été notés sur ces claims récemment désignés sur cartes (70 km carrés) près du stratégique contact Opinaca-LaGrande.
Voir carte : http://diosexplo.com/images/Clarkie.jpg

DIOS avait trouvé une traînée d’or dans le till glaciaire (16 x 4 km) comprenant 14 échantillons de plus de 100 ppb d’or et 5 échantillons de plus de 600 ppb d’or (concentrés de minéraux lourds). L’équipe de DIOS anticipe avec enthousiasme d’explorer ces sédiments au potentiel en or élevé cet été.

 

La découverte récente d’Heberto Gold a été effectuée par DIOS en cherchant la source d’une telle traînée de sables glaciaires enrichis en or.  La tonalite porteuse d’or Bohier sur la route 167 a aussi été découverte par DIOS qui cherchait la source d’encore une autre traînée d’or délimitée par ses travaux.  Ce communiqué a été préparé par Harold Desbiens, M.Sc. Geo, personne qualifiée suivant la norme 43-101.

Dios recoupe 3.65 g/t en or sur 13 mètres inclus dans 60 m (largeur réelle) à 1.21 g/t or dans la tonalite d’Heberto

Le 21 avril 2016

Dios recoupe 3.65 g/t en or sur 13 mètres inclus dans 60 m (largeur réelle) à 1.21 g/t or  dans la tonalite d’Heberto

MONTRÉAL, QUEBEC, CANADA –La direction de DIOS EXPLORATION a le grand plaisir d’annoncer les premiers résultats reçus de son récent programme de forage 2016 sur son projet HEBERTO.  Le trou 19 a recoupé 3.65 grammes d’or par tonne sur 13 mètres (71 m-84 m) dans une enveloppe de 64 m (vraie épaisseur) titrant 1.15 g/t d’or entre 68 et 132 m sur HEBERTO.

Ces récents forages (2016) ciblaient les environs de l’indice d’or HEBERTO et investiguaient le corridor aurifère orienté à N160 degrés sur 700 mètres de long.  Cette structure aurifère comprend plusieurs cisaillements métriques altérés (potassique) et minéralisés en traces à 4% pyrite (traces de magnétite) dans un grand pluton de granodiorite/tonalite.  DIOS recherche un gisement d’IRG (intrusion associée aurifère) oxydé de classe mondiale.  Les teneurs aurifères enrichies associées aux minéralisations de pyrite et magnétite semblent bien appuyer ce modèle sur HEBERTO, ce qui est très prometteur.

Ainsi, dans le trou 19, la première zone d’or (de 71 m à 84 m) renferme de 3-5% filonnets/veinules de pyrite-magnétite (hématite-quartz-biotite) et la seconde (de 92-128 m) contient des cisaillements potassiques avec 1-3% de pyrite (magnétite) disséminée.  Les zones d’or peuvent être suivies latéralement et en profondeur. Le trou 19 est situé à 50 m au sud des trous 2015-01 (2.13 g/t or/22.9 m), 2015-09 (2 g/t or/22 m) et 2015-10 (1.63 g/t or/18.45 m). Le trou 19 est aussi situé à 50 m au nord du trou 2015-06 (1.94 g/t or/7.75 m) et 112 m à l’ouest du trou 2015-01.

Les forages 2016 de DIOS sur HEBERTO ont totalisé 1532 mètres en huit trous testant 8 cibles. Des analyses et ré-analyses sur d’autres sondages sont en cours et seront annoncées dans les prochaines semaines.  Le système aurifère majeur d’HEBERTO est centré sur une aire de 5 X 8 km d’affleurements anomaux en or. Il est situé à 50 km au sud du gisement de classe mondiale Eleonore de Goldcorp et à 20 km à l’ouest du gisement d’or Clearwater, à la Baie James-Eeyou Istchee, au Québec.

Les échantillons ont été préparés et envoyés chez ALS-Global à Val D’Or (Québec): 616 échantillons (559.5 m de carottes) envoyés pour analyses d’or (Au-AA23) avec 52 blancs (quartz stérile certifié) aux fins de contrôle de qualité,  sous la supervision d’Harold Desbiens, M.Sc. Geo, personne qualifiée suivant la norme 43-101.

Publié dans Non classé

projet aurifère 33CARATS-Sud

Zone d’intérêt aurifère de quelques km carrés de tonalite  homogène dont 60 échantillons de roche avec sulfure de cuivre disséminé.

 Association or-argent-cuivre-bismuth, typique des dépôts porphyriques. Aspect disséminé plutôt que filonien de la minéralisation, ainsi que les associations métalliques, laissent entrevoir un potentiel pour un gisement aurifère porphyrique sur cette propriété, soit un gisement à faible teneur et à fort tonnage.

Projet 33CARATS: anomalies d’or dans l’humus
Sur fonds de carte géologique
(la tonalite non magnétique n’affleure pas beaucoup)

 

Cinq principales anomalies d’or (incluant 30 échantillons supérieurs au 99,8 percentile dans l’humus) furent délimitées sur une phase tonalitique non magnétique de 4,5 x 2 km. Les anomalies aurifères semblent orientées N-S à NNE et s’étendent sur 300 à 1 500 mètres de long. Elles sont adjacentes et en amont glaciaire de blocs erratiques métriques titrant jusqu’à 7,76 g/t Au et d’affleurements titrant jusqu’à 4,93 g/t Au.

 

Sub-parallèles aux  anomalies aurifères, deux anomalies de cuivre dans l’humus de 3 km de long coïncident au contact entre une tonalite magnétique et une autre non magnétique ainsi que le contact entre une tonalite non magnétique et une granodiorite magnétique. Les résultats antérieurs de l’échantillonnage rocheux avaient  confirmé une bonne corrélation or-cuivre. Ces anomalies d’or dans les sols sont aussi situées entre un à deux kilomètres de la nouvelle extension de la route #167.

Projet 33CARATS: anomalies d’or dans l’humus en haut du 97,5 percentile et champ magnétique total

Projet d’or AU33 OUEST: résultats des travaux de surface

Dios Exploration et son partenaire Osisko ont récemment procédé à des travaux de surface sur ce projet d’or AU33 Ouest (voir l’article du 21 octobre 2012).

Dios Exploration a maintenant le plaisir d’annoncer de bonnes nouvelles après analyses des premiers résultats.

10 tranchées ont été creusées pour tester des anomalies géochimiques de sols ou pour prolonger des indices minéralisés en or connus.

Les meilleurs résultats proviennent de l’indice Héberto, dans une tonalite mylonitisée, un type de granite. Les résultats ont donné des teneurs de :

  • 5.0 grammes par tonne en or sur 5.25 m
  • 1.12 grammes par tonne en or sur 4.5 m

Il est important de noter que les analyses dans la tonalite ont été effectuées dans une roche homogène et non pas dans des veines (de quartz, par exemple). Cela peut laisser supposer un tonnage intéressant de minéralisation en or.

D’autres résultats anomaux de l’ordre du 0.5 à 1.1 g/t en or sur des intervalles de 0.75 à 2.25 m ont été également obtenus sur d’autres tranchées.

Ces tranchées ont permis de bien exposer les indices minéralisés et de mieux comprendre les vecteurs contrôlant la mise en place de la minéralisation.

Osisko

Rappelons que Osisko est un partenaire majeur pouvant acquérir 51% de la propriété AU33 OUEST. Ce partenaire doit fournir 5 000 000 $ en exploration et paiements de 700 000 $ sur 5 ans.

Les travaux mentionnés précédemment font partie de cette entente et financés à 100% par Osisko

Par la suite, si Osisko le désire, une participation additionnelle de 9 % est possible avec d’autres travaux de 9 000 000 $ sur 5 ans. Un autre 10 % est également disponible en finançant une étude de faisabilité.

Osisko est une société minière d’envergure mondiale basée à Montréal pour l’acquisition, l’exploration, le développement et l’exploitation de propriétés aurifères.

Quelques photos des travaux (cliquez pour agrandir)

Projet d’or AU33 OUEST: travaux de surface avec pelles mécaniques

Dios Exploration a annoncé le 24 septembre dernier, que 2 pelles mécaniques sont en place cet automne, pour le projet aurifère AU33 OUEST.

Ce sont les premiers travaux majeurs de terrain sur ce projet.

Ces travaux de creusage de tranchées sont réalisés cet automne. Un échantillonnage de roches détaillé est prélevé pour analyse. Les résultats seront divulgués bientôt..

Pourquoi toute cette effervescence? Parce que Dios Exploration :

  1. considère AU33 Ouest à la Baie James comme son projet ayant le meilleur potentiel minier
  2. s’est allié avec un partenaire majeur, Osisko, pour assumer la totalité des dépenses sur une période de 5 ans. L’option est renouvelable pour une autre période de 5 ans par la suite
  3. considère que tous les principaux facteurs sont en place pour découvrir un gisement minier économiquement facile à exploiter : une exploitation de surface et une infrastructure routière à proximité, la route de la centrale Eastmain 1.

Les meilleurs résultats de l’été 2012 d’échantillonnage d’affleurements rocheux et des sols appuient cet enthousiasme :

G/t or DESCRIPTION DE LA ROCHE
17.3 Granodiorite, finement grenue, beige, rouillée, 2% Pyrite,veine de quartz 4 cm
12.6  Granodiorite, finement grenue, beige, rouillée, 3% pyrite, magnétite
11.8 Tonalite finement grenue, fortement oxydée, réseau de veinules de quartz, Pyrite disséminée principalement dans les veinules de quartz
4.7 Granodiorite, grain moyen, beige, magnétique, rouillée par endroits
1.7 Granodiorite avec dykes de pegmatite, aplite et felsiques dykes, veinules de quartz-hematite avec traces de pyrite

Rappelons que ce modèle géologique est le même que la mine de Malartic, exploité par Osisko, qui a une teneur en or de 1 g/t.

Géographiquement, le projet est situé à quelque centaines de km au nord nord-est de Matagami. Géologiquement, il se situe dans le secteur aurifère émergent de Opinaca Eastmain, à quelque 60 km du gisement d’or de classe mondiale Elenonore en cours de mise en production par Goldcorp.

Autres informations récentes sur AU33 Ouest :

Nous vous tiendrons informés des prochains développements de ce projet.

Excellentes nouvelles du projet 33 CARATS

L’exploration récente d’un secteur de ce projet a mis en évidence une zone d’or et de cuivre.

Des travaux ont permis de cibler un secteur de 2-3 km par 8 km d’une phase de tonalite (granite gris) ciblé pour son potentiel aurifère.

Le modèle géologique trouvé en est un de type porphyrique, une association or-argent-cuivre-bismuth.

C’est le modèle recherché

Les minéraux intéressants sont l’or et le cuivre. La roche en place est de la tonalite faiblement minéralisée.

Celle-ci offre cependant un excellent potentiel pour une mine d’or à fort tonnage, exactement comme la mine d’or de Malartic.

Cette mine, qui est en exploitation depuis plusieurs années, extrait une roche qui a une teneur moyenne de 1 g/t.

Voici ce que Dios a découvert en surface, sur le projet 33 CARATS :

  • Des blocs erratiques avec des teneurs jusqu’à 7,76 g/t d’or
  • Des affleurements de roche en place atteignent jusqu’à 4.93 g/t d’or

Cliquez pour agrandir

La zone intéressante est celle avec un contour gris

Sur les 60 échantillons analysés contenant des sulfures de cuivre disséminé, 26 avaient une teneur en or supérieur à 0,463 g/t.

Voir le communiqué du 12 sept 2012 pour tous les résultats

Le projet 33 CARATS détenu à part entière par Dios. Ce projet est, actuellement, celui avec le meilleur potentiel minier. Il est très prometteur et le tracé de la future route 167 traverse ces claims.

Quelle est la suite des opérations?
Pour bien circonscrire la zone la plus fortement minéralisée, 1 200 échantillons de terre végétale ont déjà été prélevés (géochimie).

Les sols se nourrissent des métaux à leur proximité. Il est possible, par la suite, d’extrapoler les résultats des analyses sur la roche-mère.

Si de fortes concentrations d’or se recoupent, ceci pourrait donner d’excellentes cibles de forage.

Selon une planification précise à établir, ces forages pourraient être faits en 2013.